Développement durable de l’horticulture

Le secteur horticole avait toujours joué un rôle important dans l’agriculture afghane. Par le passé, le pays appartenait aux grands producteurs et exportateurs de raisins et d’autres produits horticoles. Dans le cadre de la reconstruction du pays, plusieurs bailleurs de fonds contribuaient à la reformulation de la politique et des stratégies du secteur agricole.

Le projet Développement durable de l’horticulture a été financé par la CE, et faisait partie du nouveau plan directeur agricole pour l'Afghanistan.

L’assistance technique a concerné notamment la productivité, la commercialisation et le renforcement institutionnel. L’objectif du projet a été d’augmenter les revenus agricoles par le développement durable de la production horticole. 

Les mesures du projet ont englobé l'inventaire des collections de germoplasme, l'aménagement de vergers de recherche et de démonstration ainsi que l’augmentation de la production, la commercialisation et la transformation des fruits et des noix. La réhabilitation des vergers de démonstration et des pépinières avait permis de présenter des résultats visibles et tangibles sur le terrain. Parallèlement, un service de vulgarisation agricole et des mesures de formation des exploitants ont été mis en place. Ensuite, l'attention s’était portée sur la restructuration du Ministère pour qu'il fût doté d'une structure efficace et opérationnelle avec un sous-secteur consacré à l'horticulture.

Nature des services fournis :

  • Formation des exploitants et des groupes d’exploitants ;
  • Réhabilitation de pépinières de démonstration ;
  • Mise en place de pépinières (bouturage, greffage) ;
  • Collecte de matériel génétique ; et
  • Restructuration du Ministère de l’Agriculture.
Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Alimentation
EC
06/2006 – 12/2010
Montant total du projet :
4.520.640 €