Projet du Liberia pour le secteur forestier (LFSP) : Préparation et mise en œuvre d’activités d’appui aux moyens de subsistance durables pour les communautés vivant à proximité du Parc national de Sapo : Phase d’évaluation

Description détaillée du projet :

Le projet du Liberia pour le secteur forestier (LFSP) a été financé par le « Liberia Single Donor Forest Landscape Trust Fund ». L’objectif de développement du projet était la gestion améliorée et le meilleur partage des bénéfices dans les paysages forestiers cibles.

Le LFSP était constitué de quatre composantes :

  • Composante 1 : Dispositions réglementaires et institutionnelles renforcées pour la mise en œuvre de la stratégie REDD+ ;
  • Composante 2 : Capacité renforcée dans la gestion des paysages forestiers cibles ;
  • Composante 3 : Système d’information pour le suivi forestier ;
  • Composante 4 : Gestion de projet, suivi et communication.

Le LFSP cherchait à promouvoir la gestion durable du réseau d’aires protégées du Liberia. Les communautés et les ménages habitant à proximité des aires protégées appuyées par le projet ont bénéficié d’opportunités pour restaurer leurs moyens de subsistance à des niveaux au moins équivalents à ceux d’avant le projet. Le LFSP appuyait ainsi les activités qui favorisaient les moyens de subsistance durables dans les communautés vivant à proximité du Parc national de Sapo, dans le cadre du renforcement de la gestion de cette aire protégée sur le terrain. Par cela, il a été prévu que les personnes impactées par la limitation de l’accès au Parc national de Sapo, y compris les petits mineurs, chasseurs et autres vivant dans les communautés cibles à proximité du Parc, seraient appuyées à travers des options leur permettant de développer des moyens de subsistance améliorés, afin de les aider à abandonner les activités préjudiciables à l’aire protégée.  

Nature des services fournis :

 
  • Enquête et analyse socio-économique à travers une évaluation rurale participative de la situation des moyens de subsistance de 70 communautés dans trois comtés ;
  • Identification d’une liste d’options d’activités appuyant la création de moyens de subsistance viables, adéquats et durables pour les communautés vivant à proximité du Parc national de Sapo ;
  • Élaboration des critères de sélection des communautés bénéficiaires des activités d’appui aux moyens de subsistance ;
  • Établissement et formation de comités d’appui aux moyens de subsistance durables autour du Parc national de Sapo.
 
Autorité de développement forestier (FDA)
Banque mondiale (Gouvernement de Norvège)
5/2019 - 11/2020
Montant total du projet: 152.236 €