Evaluation de l’échange dette/nature (DNS) III et proposition d’un échange dette/nature (DNS) VI

Description détaillée du projet :

Evaluation de la mise en œuvre de l’échange dette/nature (DNS) III (2007–2012) et proposition d’un nouvel accord d’échange dette/nature (DNS) VI (2013–2018) : L’étude de faisabilité faisait partie d’une étude plus large pour la préparation d’autres initiatives germano-indonésiennes pour la conservation de la biodiversité à Sumatra, à Kalimantan et à Sulawesi.

Le DNS III était un programme d’action d’urgence pour la protection des espèces emblématiques de la forêt tropicale de Sumatra, patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce projet a été financé par un accord d’échange de dettes avec le gouvernement allemand. Le DNS VI est le projet d’un nouvel accord d’échange de dettes pour la protection des rhinocéros, des tigres et des éléphants à Sumatra et dans la province de Banten sur l’île de Java.

Nature des services fournis :

Les principaux éléments de l’étude de faisabilité ont été :

  • Revue de la mise en œuvre des activités d’une valeur de 5,5 millions d’euros ; 
  • Analyse des impacts du financement DNS III sur les trois parcs nationaux de Sumatra (PN de Gunung Leuser, PN de Kerinci Seblat et PN de Bukit Barisan) ;
  • Elaboration d’une proposition de projet DNS VI sur la base de l’évaluation in situ des leçons tirées du DNS III ;
  • Elaboration d’un mécanisme de financement amélioré pour le DNS VI répondant aux exigences suivantes : participation d’ONG, transparence, additionnalité, contrôle gouvernemental du fonds ; simplicité du mécanisme d’annulation de la dette ;
  • Proposition d’un fonds fiduciaire extraterritorial pour la protection des rhinocéros, des tigres et des éléphants et élaboration du cadre institutionnel et financier pour ce fonds fiduciaire ;
  • Facilitation du dialogue entre les acteurs gouvernementaux pour l’adoption du fonds fiduciaire en tant que mécanisme de financement du DNS VI ;
  • Identification de zones focales de protection des espèces emblématiques, à savoir PN d’Ujung Kulon, PN de Way Kambas, PN de Bukit Barisan Selatan ;
  • Elaboration du cadre logique des activités : a) inventaire de la biodiversité et suivi de la biodiversité ; b) gestion de l’habitat ; c) renforcement des capacités du personnel des zones protégées ; d) développement communautaire dans les zones tampons des aires protégées ;
  • Définition des indicateurs d’évaluation des impacts et des exigences en matière de données de référence ;
  • Ventilation des prévisions budgétaires (20 millions d’euros) sur une durée de mise en œuvre de six ans.
Ministère des Forêts
BMZ à travers la KfW
02/2012– 11/2012
Montant total du projet: 110.000 €