Appui à la gestion intégrée des ressources en eau du lac Kivu et de la rivière Ruzizi – Développement d’un plan d’action stratégique (PAS)

Description détaillée du projet :

Avec la signature de la Convention internationale pour la gestion intégrée des ressources en eau dans le bassin du lac Kivu et de la rivière Ruzizi en novembre 2014, les autorités du Burundi, de la République démocratique du Congo et du Rwanda ont créé l’Autorité du lac Kivu et de la rivière Ruzizi (ABAKIR) pour initier la coopération pour la gestion durable et équitable des ressources en eau et pour l’amélioration de l’intégration socio-économique entre les trois pays du bassin.

Une structure transitoire composée de trois co-directeurs (un pour chaque pays membre) a été mise en place pour servir de secrétariat à l’ABAKIR afin de mettre en œuvre la ratification de la Convention, de poser les jalons d’une structure permanente pour l’ABAKIR et de réaliser les études initiales nécessaires au lancement des activités de l’ABAKIR.

Les services de conseil réalisés dans le contexte du projet « Appui à la gestion intégrée des ressources en eau du lac Kivu et de la rivière Ruzizi » mis en œuvre par la GIZ et financé par l’Union européenne et le Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ). Le projet a pour objectif d’améliorer la gestion hydrologique et opérationnelle du lac Kivu et de la rivière Ruzizi en appliquant une approche GIRE centrée sur l’eau et le projet WEF (Water-Energy-Food Nexus). Cette intervention à l’échelle du bassin, qui vise la gestion durable et consensuelle des ressources naturelles, nécessite une institution régionale solide et, dans le cas présent, une institution transfrontalière dotée d’un mandat, d’une vision, d’une mission et d’objectifs clairs et du personnel et des ressources matérielles appropriés.

Nature des services fournis :

  • Examen des données, informations et rapports disponibles ;
  • Analyse participative des besoins afin d’établir une carte détaillée des parties prenantes et détermination par l’ABAKIR des partenaires de consultation essentiels pour le développement du plan d’action stratégique (PAS) ;
  • Renforcement des capacités de l’ABAKIR (coaching et ateliers) ;
  • Consultation continue des parties prenantes, dialogue et validation sous forme de courts ateliers, réunions et webinaires ;
  • Développement d’un plan d’action stratégique bilingue provisoire incluant une liste de mesures proposées pour la mise en œuvre à court, moyen et long terme afin de relever les défis les plus importants du bassin et assurer le bon fonctionnement de l’ABAKIR comme entité organisationnelle ;
  • Organisation et exécution des ateliers de consultation (atelier de démarrage, atelier de présentation du PAS provisoire à la GIZ, à l’ABAKIR et aux parties prenantes concernées) ;
  • Élaboration et soumission du PAS final ;
  • Appui à l’ABAKIR dans la diffusion du PAS ;
  • Organisation et facilitation d’un atelier final avec la GIZ, l’ABAKIR, les parties prenantes et autorités nationales concernées pour discuter des mesures à prendre par l’ABAKIR pour faciliter l’acceptation du PAS.
Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ) / Commission européenne
GIZ GmbH
06/2021 – 03/2022
Montant total du projet: 195.735 €