Modernisation des Infrastructures dans la grande Irrigation Publique pour une Agriculture adaptée au Climat

Description détaillée du projet :

Les périmètres irrigués publics installés sur les rives du fleuve Niger alimentés en eau par des sources souterraines sont souvent les seules unités économiques et sociales qui assurent un niveau de vie digne dans leurs zones d’influence. Ces périmètres sont menacés par la dégradation sévère des installations hydro-agricoles, processus en aggravation, l’exposition aux aléas climatiques et aux menaces environnementales (érosion et ensablement, qui dépassent les capacités actuelles de protection des acteurs) ainsi que par l’insuffisance en capacités d’autogestion.

Afin de stabiliser durablement le fonctionnement socioéconomique et sécuritaire de ces périmètres, l’étude de faisabilité du Projet MIIPAC a défini la conception générale pour la réhabilitation et la modernisation des périmètres irrigués publics (jusqu’à environ 20 périmètres ; au total de 3 500 à 4 500 ha) de cinq régions (Tillabéry, Niamey, Dosso, Tahoua et Maradi). Le choix des PI a été fait sur la base de critères objectifs développés par cette étude.

L’objectif de l’étude était de pouvoir réhabiliter la plus grande surface en fonction des fonds disponibles sur le total de 5.439 ha. Outre la modernisation des périmètres et leur mise en valeur, le Projet mettait l’accent sur la création d’emploi et le développement de chaines de valeur (accent sur la transformation) à travers un partenariat public-privé.

Le Projet MIIPAC s’articulait sur quatre composantes :

1. Réhabilitation et modernisation des Périmètres Irrigués Publics (avec prise en considération des énergies renouvelables)

2. Mesures d’accompagnement (Mise en Valeur pour une exploitation durable des périmètres)

3. Développement des chaines de valeur

4. Mise en œuvre du projet par une unité de coordination et appuyée par une Assistance Technique fournie par un Ingénieur Conseil international en consortium avec un bureau national ou régional.

Nature des services fournis :

  • Rapport de choix du promoteur de la MIIPAC ;
  • Évaluation de la disponibilité des ressources en eau ;
  • Documentation du diagnostic participatif de chaque PI ;
  • Rapport synthétique de l’état des lieux ;
  • Analyse des parties prenantes ;
  • Rapport thématique de sélection des PI à moderniser ;
  • Documentation de la première phase de l’étude compilée et ventilée ;
  • Rapport d’atelier à mi-parcours disponible ;
  • Rapport sur le schéma d’aménagement consolidé de la MIIPAC avec les schémas individuels par périmètre ;
  • Document du Cadre de gestion environnementale et sociale avec le Cadre d'engagement des parties prenantes, le Plan de gestion des pestes et des pesticides et le Cadre de politique de réinstallation ;
  • Plan de mise en valeur de chaque PI ;
  • Pistes évaluées de renforcement ou de création des chaînes de valeur pour chaque culture importante ;
  • Concept de GSVD pour assurer le suivi-évaluation de la MIIPAC ;
  • Catalogue des mesures spécifiques à mettre pour assurer la sécurité acceptable pour tous les acteurs du projet ;
  • Conception du mécanisme d’audit financier à distance ;
  • Plan global et annuel de financement du programme MIIPAC ;
  • Analyse des coûts et bénéfices économiques des PI du programme et du programme MIIPAC dans son ensemble ;
  • Plan stratégique de travail concerté du programme MIIPAC ;
  • Plans et profils APS des périmètres de la MIIPAC ;
  • Étude de faisabilité en versions provisoire et définitive.
Ministère de l’Agriculture
BMZ à travers la KfW
09/2022 - 02/2023
Montant total du projet: 499.355 €