Sécurité de l’approvisionnement en eau dans les villes péruviennes (ProAgua)

Description détaillée du projet :

Au Pérou, la gestion des ressources en eau et les secteurs d’assainissement relèvent respectivement de la responsabilité de l’Autorité nationale pour l’eau (ANA) et de celle du Ministère du Logement, de la Construction et de l’Assainissement (MCVS). Le projet ProAgua appuie ces secteurs en gérant les risques croissants qui pèsent sur les ressources en eau en raison du changement climatique, de la pollution due aux eaux usées non traitées et des faibles capacités d’adaptation des fournisseurs d’eau urbains. Il contribue également à renforcer les capacités pour l’Agenda 2030 et à mettre en œuvre l’Accord de Paris dans le secteur de l’assainissement.

Pour assurer un approvisionnement durable d’eau dans les zones urbaines, des améliorations sont nécessaires dans les domaines suivants : l’identification des risques liés à la sécurité de l’eau, la gestion des services d’eau et d’assainissement urbains, le renforcement des capacités d’adaptation au changement climatique et aux événements météorologiques extrêmes dans les villes, la protection et l’utilisation efficiente des ressources en eau dans les bassins versants nationaux.

L’objectif du projet « la sécurité de l’approvisionnement en eau aux populations urbaines est améliorée » sera atteint à travers l’atteinte des résultats suivants :

  1. Les conditions pour la résilience au climat de l’approvisionnement en eau urbaine sont améliorées ;
  2. Les capacités de protection des ressources en eau contre les pressions industrielles et domestiques sont améliorées ;
  3. Les formations dispensées aux professionnels de l’eau en assainissement et gestion des ressources en eau répondent aux besoins du secteur ;
  4. Les politiques du secteur de l’eau sont liées aux contributions déterminées au niveau national (NDC) et aux objectifs de développement durable (ODD) 6.1 à 6.3.

Nature des services fournis :

  • Élaboration d’une analyse de vulnérabilité au changement climatique et priorisation des mesures et outils de financement à mettre en œuvre pour réduire les risques liés à la sécurité de l’eau ;
  • Conception et validation de concepts de prévisions pour le changement climatique et son impact sur les ressources en eau nationales ;
  • Mise en œuvre de mesures d’adaptation et d’instruments au niveau métropole (Lima) ;
  • Élaboration d’études techniques et mise en œuvre de mesures pilotes (au niveau national) ;
  • Mise en place d’un système de suivi-évaluation sectoriel ;
  • Élaboration et diffusion de directives techniques sur la gestion des eaux usées ;
  • Développement des capacités et certifications du service d’assainissement ;
  • Conception d’un système de suivi-évaluation et formation du personnel de 20 stations d’épuration ;
  • Mise en place d’un système d’information de gestion (MIS) basé sur un SIG ;
  • Mise en place de et formation à un système de suivi-évaluation incluant un système comptable règlementaire
  • Développement d’un concept pour décentraliser la gestion de la qualité à 12 centres de formation ;
  • Développement de cursus de formation professionnelle pour les techniciens de l’eau ;
  • Mise en place d’une coopération avec les universités pour sécuriser l’éducation et la formation post-diplôme.
GIZ GmbH
BMZ
11/2019 –10/2022
Montant total du projet: 5.300.000 €