Programme d’investissement du secteur de l’eau (tranche 2) Avant-projet détaillé pour l’AEP et l’assainissement

Description détaillée du projet :

Le Programme d’investissement du secteur de l’eau visait à améliorer les infrastructures d’approvisionne­ment en eau potable (AEP) et d’assainissement dans quatre villes jusqu’en 2025. Les coûts totaux d’investissement de cette première tranche (140 millions d’US dollars) se référaient aux activités suivantes :

  • Développement de l’approvisionnement en eau potable : Cette composante comprenait le développement de réseaux d’AEP salubres, fiables et des tarifs abordables. Elle devait améliorer la qualité et la quantité d’eau potable et assurer une consommation moyenne de 115-150 litres par habitant et jour. Les travaux couvraient la réhabilitation et l'extension des sources d’eau (forages inclus), des conduites d’eau, réservoirs d’eau, stations de pompage (avec le remplacement des machines non rentables), installations de chloration et réseaux de distribution. Elle prévoyait également des compteurs d’eau individuels pour les branchements, l’amélioration technique des installations et bâtiments administratifs de chaque sous-projet ainsi que la fourniture d’équipements pour l’opération et la maintenance.
  • Gestion des eaux usées : Cette composante englobait l’amélioration des réseaux d’assainissement et de gestion des eaux usées dans les capitales provinciales. Elle incluait (i) la réhabilitation des stations de traitement des eaux usées ou la construction de nouvelles installations à coût minimal ; (ii) la réhabilitation et extension des réseaux de distribution ; et (iii) la réhabilitation des stations de pompage d’assainissement, y compris le remplacement des pompes non rentables ainsi que la fourniture d’équipements pour la maintenance des réseaux d’assainissement.

Nature des services fournis :

Elaboration de l’avant-projet détaillé (APD) et des dossiers d’appels d’offres pour la réhabilitation des travaux suivants :

  • Réseaux AEP : ouvrages de prise d’eau, stations de traitement, centres de distribution d’eau, conduites principales et réseaux d’eau à Ferghana (74.000 m3/j), Margilan (69.000 m3/j), Rishtan (12.900 m3/j) et Andijan (200.000 m3/j) ;
  • Réseaux d’assainissement y compris la station de traitement des eaux usées à Andijan ville (débit de conception : 110.000 m3/j)
Uzbekistan Communal Services Agency
Banque asiatique de développement
09/2011 – 12/2012
Montant total du projet: 1.870.000 €