Modélisation hydrologique pour une étude de prévision des débits du bassin de la rivière Kaboul en utilisant les technologies SIG/télédétection

Description détaillée du projet :

Le bassin versant de la rivière Kaboul couvre une superficie d'environ 97.000 km2. D'octobre à février, le débit est généralement faible et ne varie pas beaucoup d'une année à l'autre. La fonte des neiges commence habituellement en mars et atteint son débit maximal en juin. Surtout à la fin de l'été, le ruissellement de la fonte des glaciers contribue considérablement au débit de la rivière.

Les procédures de prévision des débits saisonniers (Kharif et Rabi) et sur dix jours de la rivière Kaboul à Nowshera, élaborées par le consultant, aideront à terme l’Autorité du Système de l’Indus supérieur (IRSA) à gérer les ressources en eau du Système d’irrigation du bassin de l’Indus (IBIS). Le système de prévision s'intégrera parfaitement dans la suite existante de modèles et de procédures pour d'autres stations en bordure, par exemple pour l’Indus supérieur à Tarbela, Jhelum à Mangla et Chenab à Marala, déjà exploitées par l'IRSA, le GMRC de la WAPDA et d'autres organisations.

Nature des services fournis :

L'objectif global de cette étude est d'élaborer un modèle de prévision des débits, saisonniers et à court terme, pour la rivière Kaboul. Les services fournis au Client comprennent :

1. Révision des procédures existantes de prévision des débits :

  • Examen des méthodes actuelles de prévision des débits de la rivière Kaboul élaborées par la Direction de la gestion des ressources en eau et la Direction de l'hydrologie et de la recherche de la WAPDA ;
  • Examiner les prévisions élaborées par le Département météorologique du Pakistan.

2. Modélisation hydrologique :

  • Analyser les modèles déjà appliqués de manière opérationnelle dans le bassin de l'Indus supérieur ;
  • Choisir et appliquer le modèle de fonte des neiges approprié ;
  • Modéliser la prévision des débits saisonniers et à court terme.
Centre de recherche et de suivi des glaciers (GMRC) de l’Autorité de l’eau et de l’électricité (WAPDA)
Banque mondiale
12/2018 - 04/2020
Montant total du projet: 679.005 €