Projet d’agriculture irriguée : Surveillance des travaux d’infrastructure

Description détaillée du projet :

Le projet d’agriculture irriguée a fourni les moyens physiques, financiers et de gestion requis afin d’augmenter durablement les revenus ruraux en renforçant l’agriculture irriguée sur 60.000 ha. Les fonds de la MCC ont été utilisés pour augmenter la surface agricole irriguée et pour améliorer le captage et la distribution de l’eau jusqu’aux bords des champs des agriculteurs membres de l’association des usagers de l’eau. Ceci s'est traduit par la réhabilitation, la rénovation ou la reconstruction de l’infrastructure hydraulique agricole dans la vallée de l’Ararat, en partie sur la base d’un co-investissement de la part des bénéficiaires. Les travaux de construction comprenaient :

  •  La construction/réhabilitation de cinq réseaux gravitaires ;
  • La réhabilitation d’environ 40 km de canaux principaux ;
  • La rénovation de 17 stations de pompage et le remplacement des pompes ;
  • La rénovation/construction de canaux tertiaires totalisant une longueur de 320 km ;
  • La réhabilitation du système de drainage de la vallée de l’Ararat, y inclus le nettoyage et l’approfondissement des drains ouverts et fermés, la préservation ou fermeture des puits artésiens et des puits tubulaires profonds afin d’assurer un état équilibré des zones humides. 

Nature des services fournis :

  • Démarrage du projet et préparation du plan de travail ;
  • Surveillance des travaux, y inclus assurance-qualité, essais du matériel, contrôle/vérification des quantités, revue des factures des entrepreneurs, revue des plans d’exécution, préparation des rapports de progrès et finaux, préparation des certificats intermédiaires pour les décomptes d’avancement de chaque contrat, etc.
  • Vérification de l’acquisition de terrain et de la réimplantation physique
  • Suivi de la mise en œuvre du Plan de gestion environnementale
  • Préparation et exécution de présentations/démonstrations/ateliers de travail portant sur les technologies de construction, les standards, les exigences, l’assurance-qualité etc.
  • Supervision du consultant chargé de la surveillance des travaux sur les canaux tertiaires.
MCC
MCA Arménie
02/2009 – 09/2011
Montant total du projet: 3.850.000 €