Modernisation des périmètres publics irrigués de Sidi Thabet : Volet Mesures d’accompagnement

Description détaillée du projet :

Le Ministère de l’Agriculture et de l’Environnement a envisagé la modernisation des anciens périmètres publics irrigués, en service depuis environ 50 ans, dans la basse vallée de la Medjerda. Le projet de modernisation visait à rationaliser l’utilisation des ressources hydriques, à intensifier la mise en valeur et à inciter les associations d’irrigants à l’autogestion des systèmes d’irrigation. Le projet s’est étendu sur une superficie totale de 5.046 ha répartis sur deux blocs et trois périmètres, à savoir le périmètre de Djebel Ammar (1.470 ha), le périmètre de Sidi Thabet (1.800 ha) et le périmètre de Cherfech (1.776 ha, uniquement pour la composante drainage), situés à environ 20 km à l’ouest de Tunis.

Le projet comprenait deux stations de pompage (Q = 1.518 l/s, H = 37 m et Q = 451 l/s, H = 70 m), une station de traitement des eaux (2 m3/s), deux réservoirs (30.500 et 9.000 m3), un réseau de conduites (12 km) un réseau de distribution, 2.000 ha de drainage souterrain ainsi que des pistes agricoles. Le réseau d’irrigation en canaux à ciel ouvert a été remplacé par un réseau enterré sous pression permettant d’utiliser des techniques économes en eau (goutte-à-goutte et aspersion). Les installations de drainage ont été réhabilitées et élargies. La consommation d’eau a été enregistrée par un compteur au niveau de la parcelle et la redevance à payer par les exploitants dépend, d’une part, de leur consommation et, de l’autre, de la superficie irriguée. La redevance fixe (dépendant de la superficie équipée) a servi à financer les frais d’exploitation et d’entretien ainsi que les charges de renouvellement. La gestion et l’entretien du système tertiaire et la collecte des redevances ont été assurés par des organisations paysannes dites groupements de développement agricole (GDA).

Nature des services fournis :

  • Appui et renforcement des groupements de développement agricole (GDA) concernant : le regroupement et la légalisation des GDA, l’organisation administrative, la gestion financière et la tarification, la gestion technique, l’établissement de budgets, la répartition des tâches, etc. ;
  • Appui logistique et technique au CRDA de l’Ariana, entre autres pour la conception et la mise en œuvre d’un système de suivi-évaluation et d’un nouveau système de tarification de l’eau d’irrigation ;
  • Appui à la cellule de promotion des GDA du CRDA de l’Ariana ;
  • Appui à la cellule de promotion de l’économie d’eau du CRDA de l’Ariana ;
  • Appui à la Direction Générale du Génie Rural et de l’Exploitation des Eaux DGGREE pour la supervision de l’ensemble du projet.
CRDA de l’Ariana
BMZ à travers la KfW
02/2013– 12/2019
Montant total du projet: 1.526.369 €