Mise en place de mesures de formation au sein de l’ANGed relatives à la gestion des déchets dangereux

Description détaillée du projet :

Dans le cadre du Programme National de Gestion Intégrée des Déchets (PRONGID), un Centre de traitement des déchets industriels et spéciaux a été implanté à Jradou, à environ 100 km au sud de Tunis. La réalisation de ce centre a été suivie de la mise en œuvre d'installations de réception, de stockage et de transfert (IRST) des déchets dangereux pour les régions nord (Bizerte), centre (Sfax) et sud (Gabes) du pays. Cette couverture de l'ensemble du territoire a permis aux différents producteurs et/ou détenteurs de déchets dangereux de disposer d’une infrastructure adéquate leur permettant de faire face à leurs obligations réglementaires en matière d’élimination de ces catégories de déchets.

AHT a été chargée de 2008 à 2010 de la mise en place d’un système de pilotage, surveillance et refinancement (« Système PSR ») de la gestion des déchets dangereux. Positionnée au sein de l’ANGed, AHT a aussi étroitement coopéré avec les autres institutions concernées.

Pour encore mieux développer les capacités des agents du promoteur, AHT a assisté l’ANGed lors de la mise en place d'un système de formation adéquat pour la gestion des déchets dangereux en Tunisie, cette prestation a fait l'objet du présent projet. L’objectif était d'approfondir les mesures d'assistance en conseil et formation commencées dans le cadre du projet en cours « Mise en place d’une Structure de Gestion des Déchets Dangereux au sein de l’ANGed ».

Les mesures de formation ont servi au renforcement durable des connaissances et capacités du personnel responsable, notamment de la Direction "Déchets Industriels et Spéciaux". Ceci a englobé la maîtrise et l'application des instruments de gestion et de suivi des flux de déchets dangereux ainsi que la capacité de contrôler et conseiller les producteurs, transporteurs ainsi que les opérateurs des installations de traitement. De plus, le personnel de l’ANGed a été familiarisé avec les mesures et procédures de gestion des déchets industriels et spéciaux (DIS) réalisées jusqu'alors comme par exemple le système de manifestes et bordereaux de suivi ainsi que le système de banque de données connexe.

Nature des services fournis :

  • Formation d'une équipe responsable du contrôle du concessionnaire du Centre de traitement des déchets industriels et spéciaux à Jradou ainsi que de celui des trois centres régionaux ;
  • Formation de spécialistes en déchets industriels et spéciaux (DIS) capables de conseiller de manière autonome les producteurs, les transporteurs et les institutions concernées (douane, police routière etc.) par les déchets industriels et spéciaux ;
  • Formation d’une équipe responsable de la saisie et de la documentation des données et des systèmes d'information et de promulgation des informations corrélées ;
  • Formation d'une équipe responsable du suivi et du contrôle des flux des DIS et des documents y afférents (manifeste, bordereau, registre, autorisations, rapports, notification) ainsi que du suivi analytique ;
  • Formation en procédé administratif (Convention de Bâle) de l’exportation de DIS, concernant notamment la notification ;
  • Formation d'une équipe responsable du suivi des coûts et de leur recouvrement ;
  • Formation en aspects techniques d’une gestion plus diversifiée surtout en ce qui concerne les possibilités de la valorisation appropriée de certains DIS ;
  • Organisation de stages et visites à l’étranger.
Agence Nationale de Gestion des Déchets (ANGed)
BMZ à travers la KfW
08/2010 – 01/2012
Montant total du projet: 717.000 €