Mise en œuvre du Programme de Réhabilitation des Périmètres Irrigués Publics (PRPIP »)

Description détaillée du projet :

La République du Niger étant un des pays les plus pauvres au monde, le sous-secteur de l’irrigation contribue pour environ 28 pour cent au PIB du secteur agricole. Ceci confirme sa signification stratégique pour la production vivrière. La mise en place du Programme de Réhabilitation des Périmètres Irrigués Publics au Niger (PRPIP) visait le développement du potentiel des périmètres irrigués existants. Leur réhabilitation faisait partie intégrante des stratégies actuelles du Gouvernement de la République du Niger et concrétisait le Plan Quinquennal Prioritaire du programme d’investissement de l’Autorité du Bassin du Niger (ABN). Pour la réalisation de ce programme, l’ABN avait obtenu dans le cadre de la coopération financière allemande (KfW) un financement de 11 millions d’euros.

Le programme ciblait la réhabilitation de dix (10) PIP dans la vallée du fleuve Niger, localisés dans les régions de Tillabéri, Niamey et Dosso. Ces dix périmètres totalisaient une superficie de 2.532 ha soit 25% du programme national de réhabilitation prévu par l’Initiative 3N (Les Nigériens Nourrissent les Nigériens). La particularité de ce projet c’est la réhabilitation participative. Ainsi le projet a travaillé pour achever cinq résultats :

  • R1 : Réhabilitation physique participative des dix périmètres irrigués publics (10 PIP) pour une superficie de 2.532 ha ;
  • R2 : Renforcement des capacités des irrigants et de leurs organisations : 12 modules de formations ont été identifiés et dispensés à 1.458 membres de coopératives ;
  • R3 : Renforcement des capacités de la maîtrise d’ouvrage : 6 modules de formations identifiés et dispensés à 38 cadres régionaux ;
  • R4 : Amélioration de la transformation et renforcement des réseaux d’approvisionnement et de commercialisation du riz (construction de mini-rizeries et d’abris pour les décortiqueuses et la construction des magasins de stockage et des aires de séchage.
  • R5 : Traitement de la protection des Koris.

Nature des services fournis :

  • Elaboration du manuel de procédures du Fonds d'Investissement pour la Réhabilitation des Périmètres Irrigués Publics (FIRPIP) ;
  • Plan stratégique de mise en place du FIRPIP ;
  • Elaboration des études APD ;
  • Passation de marchés de travaux de réhabilitation ;
  • Réalisation participative des mesures de réhabilitation ;
  • Mise au point des manuels de gestion des périmètres réhabilités ;
  • Ajustement des règlements intérieurs par coopérative ;
  • Plans de redressement de la gestion par coopérative ;
  • Mobilisation de l'entreprise et des chantiers ;
  • Supervision et contrôle des travaux, réunions de chantier, rapports de progrès ;
  • Réception provisoire/définitive et démobilisation ;
  • Analyse de l'impact de réhabilitation sur l'efficience de l'irrigation ;
  • Renforcement des capacités des irrigants et de leurs organisations ;
  • Renforcement des capacités pour la maîtrise d’ouvrage ;
  • Renforcement des réseaux d’approvisionnement et de commercialisation ;
  • Coopération avec d’autres institutions dans le milieu rural (ONGs, services étatiques, etc.) ;
  • Gestion administrative et financière du projet ;
  • Gestion du fond de disposition.
Autorité du Bassin du Niger
BMZ à travers la KfW
03/2013 – 07/2020
Montant total du projet: 4.063.749 €