Projet d’arboriculture fruitière

Description détaillée du projet :

Le Projet d’Arboriculture Fruitière en général avait pour but de stimuler la croissance dans le secteur agricole, par la transformation de la production pluviale et extensive de cultures inférieures (en particulier des céréales) ainsi que de l’utilisation inefficace et insuffisante de l’eau dans des petites parcelles irriguées, vers l’arboriculture pérenne plus productive et orientée sur le marché (produits supérieurs comme les olives, les dattes, les amandes et les figues). Il était attendu d’améliorer la subsistance d’environ 136.000 foyers agricoles dans des régions rurales du Nord, du Sud et du Centre du Maroc.

La partie du projet concernée par le présent contrat comprenait les activités principales suivantes :

Intensification et réhabilitation de l’oléiculture existante dans des périmètres PMH (Petite et Moyenne Hydraulique) ; environ 27.000 ha dans 65 périmètres ; amélioration de l’infrastructure hydraulique ; appui en matière de pratiques culturales améliorées ; création, formation et appui aux coopératives agricoles et aux associations d’usagers d’eau (AUEA).

Aménagement des petites infrastructures hydrauliques existantes et intensification et réhabilitation des cultures de palmier-dattier, dans 12 périmètres oasiens irrigués, environ 16.000 ha; amélioration de l’infrastructure hydraulique ; contrôle du suintement au barrage Hassan Addakhil ; réhabilitation de 222.500 palmiers ; mise à disposition et  transplantation d’environ 282.500 plantules saines de dattier in-vitro et de 60.000 boutures sélectionnées de dattiers existants; assistance technique et formation en matière de pratiques culturales améliorées ; appui aux coopératives et AUEAs ; développement de business plans pour des dispositifs de triage, d’emballage et de stockage frigorifique dans des coopératives secondaires.

Appui par une gamme de services le long de la chaine de valeur (analyse des besoins en formation); mise en place et support d’un comité national scientifique ; développement dans le secteur agroalimentaire (système d’information de marché, certification de la qualité, assistance aux coopératives secondaires) ; analyse de la situation de genre et appui aux projets pilotes pour l’intégration des femmes dans l’agroalimentaire ; analyse du potentiel de créer des crédits de carbone par la plantation d’arbres.

Nature des services fournis :

Services pour les études de faisabilité, conception, évaluations environnementale, sociale et appui à l'exécution et à la supervision du projet dans des secteurs irrigués (PMH et oasis) :

  • Analyse des besoins en formation ;
  • Développement de curricula et de matériel didactique ;
  • Formation de formateurs ;
  • Conception de modules de formation des AUEA (Conseil Administratif) et mise en œuvre de mesures de formation ;
  • Suivi et évaluation de l’état d’avancement du programme de formation ;
  • Suivi de qualité de la formation des AUEA ;
  • Contribution aux évaluations sociales ;
  • Approches genre et participatives ;
  • Evaluation environnementale stratégique ;
  • Etudes de faisabilité et développement de plans d’action ;
  • Analyse de l’infrastructure d’irrigation existante (télédétection, cartographie, vérification sur place) et développement d’un SIG ;
  • Analyse des pratiques culturales actuelles, développement de recommandations pour une agriculture durable ;
  • Gestion d’eau en agriculture (analyse de la situation actuelle, développement de recommandations et de directives) ;
  • Analyse des pratiques actuelles de protection des plantes et développement de recommandations.
Gouvernement du Maroc/ Agence de Partenariat pour le Progrès (APP)
Millennium Challenge Corporation (MCC)
10/2008 - 09/2013
Montant total du projet: 15.352.900 €