Projet de renforcement de l’emploi et des revenus à travers la construction d’infrastructures et le financement (MIERA) – mise en œuvre d’infrastructures économiques

Description détaillée du projet :

Le programme met l’accent sur la mise en œuvre d’infrastructures via le Comité National de Finance de Gouvernement Local (NLGFC) afin d’améliorer l’environnement économique des petits paysans et des propriétaires de petites et moyennes entreprises. Les infrastructures du marché sont insuffisantes et inadaptées et constituent l’un des enjeux clés du développement rural. C’est pourquoi l’investissement de la composante 1 se concentre sur l’infrastructure du marché.

Les chaînes de valeur à réhabiliter sont celles qui sont reliées à l’agriculture, telles que le manioc et les huiles alimentaires (tournesol, soja et arachide) et les chaînes de valeur non alimentaires, respectueuses de l’environnement, comme la production de briques et le tourisme. Environ 5 millions d’euros seront investis dans les nouvelles infrastructures du marché. Cinq marchés ont été identifiés comme prioritaires et seront construits en 2018. D’autres marchés seront identifiés, conçus et mis en œuvre dans le cadre d’un second lot.

Nature des services fournis :

  • Sélection et identification de projets, programmation de l’investissement et mise en place d’accords de subvention ;
  • Concept technique, passation de marché, gestion de contrat et supervision des travaux dans le cadre de la construction/réhabilitation de l’infrastructure du marché ;
  • Développement et mise en œuvre de concept d’exécution et de maintenance ;
  • Formation et développement des capacités des autorités locales, opérateurs et groupes d’usagers ;
  • Appui à l’administration du programme et à la gestion du fonds de disposition par NLGFC ;
  • Suivi et évaluation ;
  • Élaboration de rapports.
National Local Government Finance Committee (NLGFC)
BMZ à travers la KfW
11/2017 – 03/2022
Montant total du projet: 2.437.136 €