Programme d’irrigation à petite échelle dans la région du Mont Kenya (SIPMK Phase IV)

Description détaillée du projet :

Le programme d’irrigation à petite échelle dans la région du Mont Kenya (SIPMK) a pour objectif d’augmenter les revenus des petits paysans à travers l’introduction d’une agriculture irriguée intensive. SPIMK est un programme « ouvert » : les périmètres d’irrigation sont sélectionnés à partir de critères techniques, sociaux, financiers et institutionnels bien définis. Le projet fournit un appui à la mise en œuvre de nouveaux périmètres et de leurs services correspondants et propose des facilités de crédit aux groupes de paysans organisés en entités juridiques. À cette fin, le gouvernement allemand fournit des fonds qui, via le Ministère des finances kényan, sont prêtés aux banques privées participant au projet.

Les paysans participants doivent s’organiser eux-mêmes en coopératives paysannes. Ceci est une condition pour qu’ils puissent soumettre une demande de mise en œuvre de périmètre à l’Unité de gestion du programme (PMU). Une fois la requête acceptée selon des critères de sélection prédéfinis, chaque bénéficiaire du périmètre proposé doit s’acquitter d’une contribution pouvant aller jusqu’à 10% de son prêt (les paysans prennent en charge 50% des coûts d’investissement du système d’irrigation). Ce n’est qu’ensuite que les systèmes d’irrigation sont conçus, font l’objet d’un appel d’offres puis sont construits.

Nature des services fournis :

  • Mise en place de l’Unité de gestion du programme ;
  • Suivi de la sélection de sites, études d’évaluation environnementale et sociale, conception technique finale et concept d’ingénierie approprié pour des ouvrages de dérivation et des systèmes d’irrigation ;
  • Assistance à la direction du département Irrigation et Drainage du Ministère de l’Eau et de l’Irrigation pour la création du DAO, l’évaluation des offres, l’établissement du contrat, le suivi des travaux et l’adjudication des marchés ;
  • Appui aux groupes paysans pour l’établissement et l’enregistrement légal de coopératives paysannes, afin qu’ils soient qualifiés pour le financement de prêts destinés à la construction des petits périmètres d’irrigation ;
  • Formation des coopératives paysannes en exploitation et maintenance des ouvrages d’irrigation ;
  • Conseil aux paysans sur la demande et la gestion d’un prêt ;
  • Remise des ouvrages d’irrigation aux coopératives paysannes.
Ministère de l’eau et de l’irrigation (Département de l’irrigation)
BMZ à travers la KfW
08/2017 – 12/2021
Montant total du projet: 2.367.386 €