Application et diffusion d'un système de Gestion intégrée des ressources en eau (GIRE) dans les oasis

Description détaillée du projet :

Dans un oasis typiquement saharien, la GIRE implique d’équilibrer le bilan fragile entre l’alimentation en eau et les divers demandeurs d’eau, surtout l’AEP et l’irrigation des palmeraies. La gestion appropriée des ressources en eau devient le défi clé dans ces régions arides. Par l’application des principes de GIRE dans l’oasis de Béni Abbès, AHT a renforcé les capacités de gestion des bénéficiaires à tous les niveaux. L’objectif a été d’assurer l’AEP permanent sur 24 h. En même temps, la réutilisation des eaux usées traitées pour l’irrigation et autres fins a été encouragée.

Les ménages, en particulier les femmes, ont été sensibilisés pour substituer l’eau potable par l’eau grise, p.ex. pour irriguer les jardins. Il a également été prévu d’installer des stations d’épuration. Les mesures d’accompagnement ont concerné la participation de la population et l’acceptation des mesures proposées et ceci par l’intermédiaire de campagnes d’information, d’éducation et de sensibilisation pour l’utilisation rationnelle de l’eau.

Nature des services fournis :

  • Collecte et traitement de données hydrauliques ;
  • Développement/actualisation d’une banque de données et d’un système de gestion de l'information ;
  • Formation des agents des différentes organisations liées au projet en application de la banque de données et du système d’information et appui à la formulation du plan GIRE ;
  • Appui institutionnel aux institutions locales (la commune de Béni Abbès et la Subdivision Hydraulique) et nationale (la Direction Hydraulique de la Wilaya) en développement de concepts durables d’AEP et d’irrigation ;
  • Assistance pour l’amélioration de l’infrastructure dans les domaines : Approvisionnement en eau (réhabilitation des réseaux, appui technique et administratif des services AEP, système tarifaire, etc.) ; Traitement des eaux usées (mesures techniques, réutilisation des eaux usées, élaboration d’un concept de mise en œuvre) ; Irrigation (réhabilitation des réseaux, réutilisation des eaux usées traitées, introduction de techniques d’économie d’eau, formation des groupements d‘usagers de l’eau) ;
  • Protection des berges par des mesures mécaniques (gabionnage): contre les inondations ; contre les rejets hydriques;
  • En coopération avec l’Université de Göttingen : fixation des dunes par des mesures biologiques (couverture de plantes locales) pour la valorisation des terres agricoles.
Ministère des Ressources en Eau
GTZ
04/2007 – 10/2011
Montant total du projet: 1.330.000 €