Skip to main content

L’approche financière participative (FPA) Manuel et guide de référence disponibles - FPA, une approche de développement socio-économique participative et axée sur les personnes

Créé par Servi Nabuurs |

Dans le cadre du projet du Secrétariat Conjoint Transfrontalier (SCT) pour la protection de la nature dans le Caucase du Sud, Phase II, financé par le BMZ par le biais de la KfW, l'équipe de l'AHT a développé une approche de développement socio-économique participative pour les communautés adjacentes aux zones protégées. Étant donné que le développement des zones protégées restreint habituellement l'utilisation traditionnelle des ressources naturelles, les populations s'opposent souvent aux zones protégées et aux projets de développement des zones protégées.

Dans le projet SCT, nous avons utilisé les expériences de concours participatifs et récompenses de prix en Amérique latine pour développer une méthodologie nommée "approche financière participative" (FPA). Elle a été testée dans des communautés (sélectionnées au préalable) adjacentes à des zones protégées afin de lancer des processus de développement socio-économique durable pilotés par la population en utilisant quatre outils : 1) concours et récompenses, 2) capitalisation, 3) échange et apprentissage, et 4) exposition aux médias. Des groupes de travail régionaux ont été créés pour diriger le processus, et des facilitateurs et ONG locales ont été recrutés pour gérer la logistique et les finances. Une facilitation adéquate a permis aux participants d'explorer leurs propres idées et meilleures pratiques, tandis que les conseils d'experts sur l'identification des problèmes et les solutions étaient réduits au minimum.

Le FPA génère une dynamique de développement intensive et constructive avec une participation, une implication et un engagement élevés. Les participants comprennent mieux leurs propres problèmes et trouvent des solutions pratiques qu'ils mettent en œuvre avec enthousiasme, complétant souvent les fonds du projet avec leurs propres ressources. Les gens prennent confiance en eux. Les activités renforcent la confiance entre les communautés et la gestion des zones protégées. Sur la base de ces expériences, un premier manuel et une boîte à outils ont été préparés.

Au cours de la Phase III du STC, des animateurs de différents projets de protection de la nature ont été formés. Ces praticiens ont réussi à mettre en œuvre le FPA dans les trois pays du Caucase du Sud. Dans certains cas, les agences gouvernementales ont demandé au STC de mettre en œuvre le FPA dans des communautés où il y avait des tensions concernant la gestion des zones protégées. Ces activités ont permis une meilleure compréhension mutuelle, des initiatives de développement socio-économique constructives et une réduction des tensions. Sur la base des expériences des différents projets, le manuel et la boîte à outils FPA ont été mis à jour. La version actualisée est désormais disponible en anglais, arménien, azerbaïdjanais et géorgien (les liens se trouvent sous les langues respectives). De plus, 15 cas de FPA ont été compilés dans un guide de référence sur le FPA qui peut être consulté via ce lien.

Processus FPA