Skip to main content

Atelier de formation sur le LIS

Créé par Kristin Seeber |

Dans le cadre du projet « Gestion appliquée des ressources en eau dans le bassin du lac Tchad » mis en œuvre par la GIZ, AHT GROUP GmbH appuie l’opérationnalisation du Système d’information du lac Tchad (LIS).
Le LIS, ancré dans l’Observatoire du Bassin de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT), contient des données historiques et actuelles sur la GIRE dans le bassin qui peuvent être consultées par les utilisateurs sous forme de cartes et de graphiques. Il s’agit d’une application en ligne, hébergée dans un cloud et accessible à toute personne disposant d’une connexion internet. https://lis.cblt.org/lis/

 Le système a été développé au cours des phases de projet précédentes par les experts du département « Technologies de l’information » d’AHT. L’objectif actuel est d’assurer sa mise en œuvre opérationnelle. Afin d’appuyer ceci dans les pays membres, deux experts de la CBLT, formés par AHT, dispensent des formations ciblées sur l’utilisation du LIS. Ces formations visent à familiariser les experts avec les fonctionnalités du LIS et à renforcer l’échange de données météorologiques, hydrologiques, hydrogéologiques, environnementales et socio-économiques entre les pays membres et la CBLT.

L’échange de données et l’intégration régulière de nouvelles données dans le système sont une mesure clé pour une gestion intégrée efficace des ressources en eau et la surveillance continue des ressources naturelles du bassin. Ces mesures permettent d’appuyer la prise de décision à la CBLT et dans les pays membres.

En 2020, deux formations ont été réalisées, l’une en présentiel avec les experts tchadiens, et l’autre en ligne avec les experts camerounais. Au mois de novembre 2021, un atelier de trois jours dédié à la formation sur le LIS s’est tenu à Niamey au Niger avec les experts et les points focaux. Ces formations sont réalisées par les experts de la CBLT avec l’assistance technique des experts d’AHT et contribuent à mettre en valeur les bénéfices régionaux de l’échange de données entre les pays du bassin du lac Tchad et à élaborer des solutions pour améliorer le partage des données sur la GIRE.